Prévention des ulcères cutanés

À l’Hôpital Mont-Sinaï-Montréal, la prévention des ulcères cutanés est une préoccupation constante. De nombreux patients recevant des soins de longue durée sont susceptibles de développer des ulcères cutanés, mieux connus sous le nom de « plaies de lit ». Un ulcère cutané est une lésion habituellement causée par une pression constante qui endommage la peau et le tissu sous-jacent. Les ulcères cutanés peuvent varier en gravité, de modéré (rougeur mineure de la peau) à sévère (cratères profonds, atteignant les muscles et les os). Même un léger frottement ou une friction de la peau peut causer un ulcère cutané.

Dans les 24 heures suivant l’admission à l’hôpital, et à intervalles réguliers par la suite, une infirmière évalue le patient afin de déterminer le risque d’ulcères cutanés et les mesures de prévention appropriées. Tous les membres du personnel qui prennent soin d’un patient particulier seront informés des résultats de cette évaluation afin d’aider à réduire encore plus l’apparition d’ulcères cutanés.

À l’Hôpital Mont-Sinaï, les résidents de longue durée bénéficient de lits électriques très perfectionnés, munis de matelas à faible pression, conçus pour éviter les ulcères cutanés – surtout aux endroits particulièrement vulnérables, comme les coudes, le bas du dos, le coccyx et les talons.

Les résidents peuvent éviter de développer un ulcère cutané en prenant certaines mesures :

Soins de la peau

  • Nettoyer la peau aussitôt qu’elle est souillée.
  • Prendre un bain au besoin seulement pour des raisons de confort et de propreté, en utilisant de l’eau tiède et un savon doux.
  • Après le bain, utiliser des crèmes ou des huiles en évitant l’air froid ou sec.
  • Adopter un régime alimentaire équilibré.
  • Éviter de masser la peau qui recouvre les parties osseuses du corps.
  • Limiter la pression exercée sur les parties osseuses en changeant de position au moins toutes les deux heures si on est au lit et au moins chaque heure si on est assis dans un fauteuil.

Résidents confinés au lit

  • Soulever la tête du lit le moins souvent et le moins longtemps possible (si cela est compatible avec les conditions médicales).
  • Utiliser des oreillers ou des coussins pour éviter que les genoux et les chevilles se touchent.
  • Éviter de se coucher directement sur l’os de la hanche.
  • Si on est complètement immobile, placer les oreillers sous les jambes, de la mi-jambe à la cheville, de façon à garder les talons hors du lit.
  • Ne jamais placer les oreillers sous le genou.

Résidents confinés à une chaise

  • Éviter de s’asseoir sans bouger ou sans être bougé.
  • Avoir une bonne posture; il est essentiel d’être confortable.
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search